La nouvelle normalité – Composer avec l’anxiété du déconfinement

Alors que les taux de vaccination augmentent et que le déconfinement se poursuit progressivement, un retour aux activités pré-pandémiques semble être en vue. Cette perspective en réjouit certains, alors que pour d’autres le retour à la vie pré-pandémique peut être source d’anxiété.

 

Après plus d’un an de confinement à différents degrés, nous avons adopté de nouvelles habitudes. Certaines personnes ont découvert qu’elles aimaient avoir un emploi du temps moins chargé et plus de temps pour les loisirs. La perspective d’un retour aux déplacements quotidiens, à la congestion et à la gestion d’un emploi du temps familial chargé peut être stressante. D’autres personnes s’inquiètent pour leur sécurité. Ces changements et cette incertitude peuvent susciter toute une gamme d’émotions. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de réagir au déconfinement. Cependant, pour protéger votre santé mentale pendant cette transition, il est essentiel de procéder graduellement, de communiquer vos besoins et vos limites et de prendre le pouls de vos émotions.

 

Procédez par étapes

Il n’est pas nécessaire de reprendre toutes vos activités d’un coup. Allez-y progressivement et évaluez votre état d’esprit à chaque étape. La transition sera ainsi plus facile, surtout si vous êtes anxieux. Par exemple, si vous ne vous sentez pas prêt à participer à une activité sociale, commencez par aller prendre un café avec un ami. Vous profiterez des bienfaits des contacts sociaux et, après chaque sortie, vous pourrez évaluer votre degré de bien-être. La reprise graduelle des activités peut contribuer à améliorer votre bien-être.

Une autre stratégie consiste à visualiser une activité avant d’y participer. Vous serez ainsi mieux préparé aux différentes situations qui pourraient se présenter.

Fixez vos limites

Se fixer des limites est une façon de prendre soin de soi. Déterminez ce qui vous convient et ce qui ne vous convient pas et communiquez vos limites aux autres. Respectez les limites que les autres se fixent – nous avons tous des seuils de tolérance différents. Donnez-vous la permission de partir si vous vous sentez mal à l’aise.

 

Réfléchissez à ce qui compte vraiment pour vous

La pandémie nous a obligés adopter de nouvelles habitudes. Prenez note des nouvelles façons de prendre soin de vous ou des autres éléments positifs que la pandémie a apportés et que vous souhaitez conserver, comme faire une promenade quotidienne par exemple. Réfléchissez aussi aux facettes de votre ancienne vie que vous ne souhaitez pas retrouver. Le déconfinement ne signifie pas que les choses doivent redevenir exactement comme elles étaient. Profitez de cette occasion pour définir ce qui compte le plus pour vous.

 

Demandez de l’aide  

Si le retour aux activités et obligations antérieures à la pandémie continue de vous angoisser et pèse sur votre moral, envisagez de consulter un professionnel. Il pourra vous apporter un soutien et des stratégies pour vous aider à traverser cette période de transition.

 

Rédigé par Judy Plotkin, vice-présidente, Solutions de santé, Produits et Distribution

 

Références :
https://www.today.com/health/experts-offer-advice-how-return-normal-life-t212654
https://www.ucsf.edu/news/2021/05/420581/feeling-re-entry-anxiety-expert-advice-navigating-covid-19-reopenings