La Corporation People annonce L’acquisition de Robin Veilleux Assurances et Rentes Collectives Inc.

La Corporation People annonce L’acquisition de Robin Veilleux Assurances et Rentes Collectives Inc.

Établit La Corporation People en tant que leader du marché de Québec et améliore les capacités de distribution nationale.

WINNIPEG, Manitoba. Février 3, 2020 : La Corporation People (la « Société ») (TSX Venture : PEO) a annoncé aujourd’hui qu’elle a conclu l’acquisition de Robin Veilleux Assurances et Rentes Collectives inc. (« RVARC ») (la « Transaction »). Fondée en 1998, et dont le siège social se trouve à Québec, RVARC se spécialise dans la prestation de services de conseil en matière d’avantages sociaux pour les entreprises situées dans la province de Québec. Combiné aux activités existantes de La Corporation People dans la région de Montréal, l’ajout de RVARC augmente considérablement la présence de la Société dans l’une des plus grandes provinces du Canada. Les conditions de la transaction n’ont pas été divulguées.

RVARC offre des services de consultation en Avantages sociaux à environ 700 clients directement par l’entremise de ses 25 employés à Québec ainsi qu’au moyen d’un réseau de plus de 100 courtiers indépendants.  Les dirigeants de RVARC, Robin Veilleux et Sylvain Labrecque, continueront d’exploiter les activités en tant que partie de La Corporation People, et l’équipe chevronnée de conseillers et de gestionnaires de comptes de RVARC continuera d’offrir un service de pointe aux clients de la province de Québec.

Laurie Goldberg, président exécutif et directeur général de La Corporation People, a déclaré : « Avec plus de 20 ans d’histoire dans le marché québécois, RVARC est un cabinet bien établi d’experts-conseils en matière d’avantages sociaux avec une base solide de clients de longue date et de relations actives avec un vaste réseau de courtiers tiers. La plateforme RVARC s’est bien alignée avec le plan de la Corporation People pour continuer à étendre ses activités dans la province à la fois organiquement et par des acquisitions ciblées. Bien que la Corporation People ait déjà une présence dans la région de Montréal, l’ajout de RVARC renforce la position de la Société dans la province. Nous sommes très heureux d’accueillir Robin, Sylvain et l’ensemble de l’équipe de RVARC dans la famille de La Corporation People. »

Robin Veilleux, fondateur de RVARC, a ajouté : « Établir un partenariat avec La Corporation People à l’heure actuelle permettra à RVARC de mieux capitaliser sur les possibilités de croissance qui s’offrent à nous sur le marché du Québec et de faire passer notre entreprise au niveau supérieur au bénéfice de nos clients, de nos courtiers partenaires tiers et de nos employés. » Sylvain Labrecque a ajouté : « RVARC a toujours été dévoué à fournir des solutions globales à ses clients, et, avec le soutien de La Corporation People et la force de distribution que nous avons construite au Québec, nous voyons une occasion d’offrir à nos clients et à notre réseau de courtiers tiers une gamme élargie d’avantages sociaux, de régimes de retraite et de ressources humaines. »

La société a également annoncé aujourd’hui la nomination de Celia (Ceci) E. Kaufman, Q.C., ICD.D au poste de chef des affaires juridiques et secrétaire de la société.

À propos de La Corporation People

La Corporation People (https://www.peoplecorporation.com) est un fournisseur national d’avantages sociaux collectifs, de retraite collective et de services de ressources humaines. La Société a des bureaux dans tout le Canada ; chacun dirigé par une équipe d’experts et appuyé par les ressources d’une entreprise nationale négociée sur le TSX-V. Les experts de l’industrie de l’Entreprise fournissent des renseignements précieux et uniques tout en personnalisant une suite de services novateurs aux besoins spécifiques de ses clients. Peu importe votre secteur, quelle que soit votre envergure, l’expertise de La Corporation People et sa capacité éprouvée à travailler feront une différence pour vos employés et vos résultats. De plus amples renseignements sont disponibles à l’adresse https://www.peoplecorporation.com/.

Renseignements prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » au sens des lois applicables sur les valeurs mobilières, comme des déclarations concernant des événements futurs prévus, des résultats, des circonstances, un rendement ou des attentes qui ne sont pas des faits historiques. L’utilisation de mots comme « peut », « va », « s’attendre à », « croire », « a l’intention de », « probable » ou d’autres mots ayant des effets similaires peuvent indiquer un énoncé « prospectif ». Ces déclarations ne sont pas des garanties de rendement futur et sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, y compris ceux décrits dans les documents publics déposés par la Société (disponibles dans le SEDAR au www.sedar.com). Ces risques et ces incertitudes comprennent la capacité à maintenir la rentabilité et à gérer la croissance naturelle ou d’acquisition, la dépendance aux systèmes d’information et à la technologie, le risque de réputation, la dépendance envers les clients clés, la confiance envers les professionnels clés et les conditions économiques générales. Bon nombre de ces risques et incertitudes peuvent avoir un effet sur les résultats réels de la Société et pourraient entraîner des résultats réels sensiblement différents de ceux exprimés ou implicites dans toute déclaration prospective faite par la Société ou en son nom. Compte tenu de ces risques et incertitudes, les investisseurs ne devraient pas se fier indûment aux déclarations prospectives ni les voir comme étant une prédiction des résultats réels. Ces avertissements concernent tous les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse. Ces déclarations sont faites à la date du présent communiqué de presse et, sauf si la loi en vigueur l’exige, la Société n’a aucune obligation de mettre à jour publiquement ni de réviser toute déclaration prospective, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autrement. De plus, la Société n’a aucune obligation de commenter les analyses, les attentes, ni les déclarations faites par des tiers à l’égard de la Société, de ses résultats financiers ou d’exploitation ou de ses titres.